Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les manigances de Hollande qui laissent entrevoir ses véritables desseins

Après la brillante performance de notre Président de la République à la télévision, la Nabote pensait qu’elle n’aurait plus grand-chose à dire pendant un moment. Hélas, samedi éclatait une affaire qui a mis le feu pendant quelques jours sur les réseaux sociaux, la Nabotte veut parler de l’affaire Jouyet/FILLON dévoilée par deux journalistes du Monde qui ont paraît-il leurs entrées quotidiennes à l’Élysée.

Cette affaire met au grand jour un déjeuner qui a réuni FILLON et Jouyet en juin dernier. FILLON aurait demandé à ce Mr Jouyet secrétaire général de l’Élysée d’accélérer les procédures de justice contre Nicolas SARKOZY pour lui empêcher un éventuel retour. Ces dires sont relatés avec délice par deux journalistes du Monde à qui Jouyet se serait confié et qui ont enregistré cette confession avec son aval.

Pour la Nabotte cette affaire doit se prendre à deux niveaux :

  • FILLON d’abord. En allant déjeuner avec Jouyet de toute évidence FILLON ne se doutait pas que ceci serait dévoilé et surtout de cette manière. Quant aux dires qui lui sont prêtés, la Nabotte n’était pas conviée, donc affirmer que FILLON ait tenu réellement ces propos, la Nabotte ne le fera pas. Mais en relisant sa lettre ouverte à FILLON de juin dernier, la Nabote lui dit qu’avec l’affaire Bygmalion il est une aide précieuse à François Hollande, de toute évidence la Nabotte ne pensait pas si bien dire. Les propos et actes de François FILLON à cette période ne sont malheureusement pour lui, pas pour le disculper bien au contraire. De plus, cela vient éclairer aussi certaines fuites contre Nicolas SARKOZY dans les médias.
  • Pour Hollande l’objectif était de démontrer que le cabinet noir n’existait pas puisque Jouyet aurait selon les journalistes refusé, et démontrer ainsi que les manipulations contre Nicolas SARKOZY ne venaient pas de l’Élysée mais de ses propres « amis ». Sauf que deux mises en examens pour Nicolas SARKOZY sont intervenues dans les huit jours !!

Le plus grave n’est pas l’imbécillité de François FILLON qui est tombé sur plus pervers que lui mais la manipulation de François Hollande elle-même.

Si l’on va jusqu’au bout du raisonnement : Si François FILLON a pris la peine d’aller déjeuner avec Jouyet pour faire une telle demande c’est qu’il savait que cela était possible sinon il ne l’aurait pas faite, et ce sont deux mises en examens qui arrivent ensuite comme par hasard dans la foulée.

Rappelons-nous la super réponse de François Hollande « SARKOZY tu ne le reverras plus » deux jours avant la mise en examen de Nicolas SARKOZY pour l’affaire Bettencourt qui est partie ensuite en cacahuètes après le mur des cons, il lit dans le marc de café ? Notre cher Michel Sapin, le champion des chiffres qui sans sourciller nous dit « SARKOZY on s’en occupe » Ah bon ?

Que ce soit Jouyet ou ces deux journalistes, tous sont très proches de Hollande, ils ne peuvent pas lui en avoir pas parlé.

Le souci pour François Hollande dans tout çà, c’est qu’il y a quand même des choses qui transpirent de l’Élysée. On sait que François hollande vérifie tout, cela paraît inconcevable qu’il n’ait pas mis son nez dans cette interview concernant qui plus est,Nicolas SARKOZY,sa diffusion surtout afin de démontrer que ce n’est pas lui le principal adversaire de Nicolas SARKOZY. La tactique a foiré Monsieur le Président, la ficelle ou plutôt la corde est trop grosse et le peuple que vous présidez n’est pas aussi demeuré et pochtron que vous le pensez.

Si François Hollande n’est pas fort en histoire géographie, il a cependant bien intégré la manière dont ceux qui veulent imposer leur pouvoir sans contestation possible se débarrassent de leurs adversaires dangereux : par la justice et le discrédit. Ensuite ils s’attaquent à ceux du peuple qui osent contester leur diktat.

Pour l’instant, seul Nicolas SARKOZY et l’UMP curieusement depuis juin sont concernés, le peuple reste indifférent. Tant que l’UMP était dirigé par FILLON et Juppé, plus préoccupés d’eux-mêmes que de s’opposer à François Hollande celui-ci jubilait. Dès l’instant où Nicolas SARKOZY a parlé retour, les médias se sont mis en branle pour le discréditer autant que faire se peut, on s’est occupé des affaires de l’UMP. Si réellement FILLON a fait cette demande, il est doublement imbécile :1) parce qu’il s’est mis dans la gueule du loup et ainsi s’est mis en difficulté. 2) parce qu’il n’est même pas capable de mesurer la perversité de François Hollande qui n’en attendait pas tant qu’on lui donne l’occasion de se blanchir à bon compte tout en continuant son travail de sape.

Le peuple reste indifférent et courbe l’échine devant toutes les malversations de François Hollande. Il serait tant qu’il se réveille s’il ne veut pas voir ses propres libertés confisquées. Cela a déjà commencé avec la répression des manifestations de ceux qui s’opposent à ses idées, ses décisions débiles. 2mois fermes pour un opposant qui manifeste, un rappel à la loi pour un casseur qui détruit le lieu et le moyen de travail de quelqu’un qui gagne sans doute trop aux yeux de ce pouvoir de bobos déjantés et tarés.

La Nabotte

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour