Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Raisons pour laquelle la Nabote soutient Nicolas Sarkozy et n'est que sympathisante LR

La Nabote est convaincue que le seul qui est capable de redresser la France après le désastre Hollande est Nicolas SARKOZY. La Nabote n’a jamais cru en François Hollande. Sa litanie de « Moi Président… » était grossière et irréaliste, çà s’est largement confirmé. La Nabote n’a jamais été sensible aux campagnes de dénigrement savamment orchestrées par les médias : le Fouquet’s, Le Yacht de Bolloré, Nicolas SARKOZY vit comme il veut dès l’instant où le contribuable ne paie pas. Par contre silence radio de la part des mêmes médias sur les gueuletons chez Laurent pour soi-disant ressouder l’équipe gouvernementale de Hollande, aux frais du contribuable, eux. L’un paie avec ses deniers, l’autre avec ses affidés s’empiffrent aux frais de la princesse et c’est à celui qui paie avec ses deniers que l’on reproche d’aller faire le « beau » dans un grand restaurant. Au passage Mr Valls a apprécié de s’arrêter lui aussi au Fouquet’s, Mitterand y avait sa table réservée. La Nabote a pensé que Nicolas SARKOZY en allant au Fouquet’s avait violé un lieu emblématique socialiste !.Pour les médias c’est être Sarkolâtre que de dénoncer leur parti pris sans raison, sinon une animosité incompatible avec leur fonction d’informer.

La Nabote sait gré à Nicolas SARKOZY d’avoir su pendant la crise de 2008 sauver l’épargne des Français, les journalistes payés par leurs patrons socialistes (les socialistes ont fait main basse sur les plus grands médias, ainsi meilleur moyen d’informer en leur faveur), ont présenté la chose différemment : SARKOZY a sauvé les banquiers. François Hollande aurait laissé filer l’épargne des Français, car lui épargner, il ne sait pas. Sa déclaration de patrimoine est effarante sur ce point et interroge. Il est de bon ton d’affirmer ne pas aimer les riches, tel François Hollande. Il n’aime pas les riches mais vit et se comporte comme un nabab. Combien de patrons ont des villas à Saint-Tropez, Cannes, Nice sans oublier Mougins ? La Jet-Set ? C’est qui ? Dans ces coins on y trouve principalement des vedettes tellement proches des petites gens, des directeurs télé, des journalistes… à Mougins on trouve des gens de gauche qui n’aiment soi-disant pas les riches. On nous fait tout un plat de la villa de Carla au Cap Nègre. Ce n’est pas huppé le Cap Nègre.

Nicoals SARKOZY a aussi permis dans une période pourtant difficile à bien des petites gens d’améliorer leur ordinaire avec les heures supplémentaires défiscalisées, c’est beaucoup, chose que s’est empressé de supprimer Mr Hollande. Les ouvriers concernés ont été enchantés. La gauche tape sur les patrons, La Nabote voyez-vous tape en priorité sur les inutiles : les vedettes, les footeux qui facturent un prix exorbitant leur prestation, (les mêmes que l’on retrouve ensuite à se pavaner à Saint Tropez, Nice..) un patron fait vivre des familles en donnant du travail, il est normal qu’il en récolte aussi les fruits. On passe peut-être un bon moment à un spectacle, à un match, il faut payer cher pour cela et repartir avec simplement du rêve. On ne nourrit pas une famille avec du rêve, avec un emploi, oui. Là, est toute la nuance.

Si l’on compare la position de la France sur le plan international sous Nicolas SARKOZY et sous François Hollande, désolée pour vous messieurs les journalistes, il n’y a pas photo. François Hollande est relégué au rang de figurant, lui qui rêvait de mettre à genoux Merkel et Poutine et pensait devenir le grand patron de l’Europe !! . Si Nicolas SARKOZY était si mauvais que cela messieurs les journalistes, pensez-vous qu’on le paierait autant pour faire des conférences ? La, encore plutôt que vous interroger sur les raisons qui le font tant apprécier à l’étranger,( où finalement vous êtes contredits) vous avez mis l’accent sur son amour de l’argent. Si un patron de presse vient vous proposer un salaire double pour que vous alliez chez lui, vous allez refuser parce que vos collègues que vous laisserez seront payés 2fois moins ? La Nabote ne pense pas. Une chose est certaine, Hollande n’aura pas cette sollicitation, vous le savez bien.

Pour toutes ces raisons la Nabote soutient Nicolas SARKOZY. Qu’il déplaise à la classe bobo gaucho déjantée parisienne, c’est évident. Il dénote : il ne fait pas la bringue, ne cire pas les pompes à l’intelligentsia parisienne, n’est pas issu de l’ENA. Pour la Nabote cet illustre établissement est devenu l’Ecole Nationale des Abrutis, tellement on ne le félicitera pas pour la promotion Voltaire et pour les énarques LR. Pour eux, la politique est un moyen de carrière, sauf que pour gouverner un pays vouloir faire carrière ne suffit pas. Nicolas SARKOZY n’a pas fait l’ENA pourtant il percute 3 fois plus vite les choses que les énarques. C’est sûr, çà attire des inimitiés de toute part.

Sarkolâtres , groupies ? Non messieurs, les partisans de Nicolas SARKOZY ne sont ni l’un ni l’autre. Simplement ce diktat de l’intelligentsia bobo gaucho parisienne pleine de morgue devient intolérable, insultant, grossier. Qui êtes-vous pour vous permettre un tel mépris pour ceux qui ne vous ressemblent pas? Vous êtes journalistes, vedettes et alors ? visiblement çà déconnecte des réalités et çà annihile l’humilité. Ce n’est plus avoir le melon mais la courge, c’est triste. Vous êtes tellement intelligents que vous ne voyez même pas que votre acharnement à vouloir « dézinguer » Nicolas SARKOZY (qui vous dérange parce qu’il ne vous ressemble pas et vous bouscule ce que n’a jamais fait Chirac) par tous les moyens et peu de discrétion fait que ceux qui ont vu et apprécié son travail demandent son retour. D’ailleurs malgré tout votre talent déployé, il n’a pas reçu la fessée que vous annonciez, tout juste une pichenette. Vous avez préféré et vous préférez encore un type cynique et malfaisant mais qui vous fiche la paix tant que vous le servez, plutôt qu’un type sensé qui ne regarde pas l’intérêt d’une caste mais l’intérêt de la France. Les Français commencent à voir votre duperie, votre impact se fait moindre.

Pourtant la Nabote n’adhère pas aux LR. La raison en est simple.

En 2014, s’est déroulé au sein des LR un certain nombre d’événements importants pour la réflexion de la Nabote. Tout d’abord, la cacophonie de l’UMP, où les soi-disant dirigeants se battaient pour obtenir la première place. Il suffisait à ces messieurs (Fillon, Juppé, Le Maire, notamment) de faire une opposition vive et claire à un François Hollande archi nul qui leur offrait un boulevard pour que le meilleur s’impose naturellement. Cela leur aurait évité que les adhérents ulcérés réclament à cors et à cris le retour de Nicolas SARKOZY. En juin 2014, le retour de Nicolas SARKOZY se précisant, il s’est passé un événement curieux : le fameux déjeuner Fillon/Jouyet suivi de l’affaire Bygmalion sur laquelle comptait beaucoup le même Mr Fillon pour anéantir Nicolas SARKOZY. Cette affaire sortie du « chapeau » du triumvirat et le discours tenu par Mr Fillon au moment choisi où Nicolas SARKOZY annonçait son retour en politique a beaucoup choqué la Nabote, tellement l’objectif était « téléphoné » au point qu’elle n’a pas résisté à lui adresser une lettre ouverte. Aujourd’hui, probablement au grand dam de Mr Fillon, les juges ont beaucoup de mal à y faire entrer l’ancien Président de la République. Pour la Nabote, Mr Fillon n’a plus sa place. Pour la Nabote Mr Fillon est un envieux prêt à tout pour arriver, quand on veut être Président de la République on ne se roule pas dans la fange ni dans les ragots, on reste au-dessus, ce que fait avec brio Nicolas SARKOZY. Là, est encore la différence pour la Nabote. Tant que ce Monsieur aura des prétentions dans le parti et gardera son statut, la Nabote restera à la porte c'est la première raison.

Dès l’élection de Nicolas SARKOZY , la Nabote a été outrée par la manière dont ont réagi certains dits « ténors » du parti, qui sans ambages lui contestent purement et simplement la place que lui a donnée les adhérents par leur vote. Cela va même plus loin, ils lui contestent sa présence aux primaires. Et là, le comble pour la Nabote ces mêmes « ténors » réclament à cors et à cri que ces primaires soient ouvertes à tout le monde. Bah oui, si l’on reste entre soi, inutile de faire des primaires car le choix sera identique à celui de 2014, ils l'ont bien compris. Donc ils essaient par cette manière de contourner les adhérents. Dites Messieurs les « ténors » pour faire partie des LR dont vous êtes, il faut bien payer une cotisation ? Quand on adhère à un parti c’est pour soutenir un programme, un chef élu par l’ensemble des adhérents? Enfin la Nabote le perçoit ainsi. Pas pour que des pseudos « ténors » tentent un « putsch » avec l'aide des médias contre celui que les adhérents ont eu l’outrecuidance de choisir parce que eux, en leur temps ont été incapables de « tirer les marrons du feu ». C’est quoi cette façon de faire ? Si vous n’avez pas plus de considération pour ceux qui vous permettent d'exister, il n’est pas question pour la Nabote qu’elle adhère. Ces bras d’honneur, ce mépris pour la base sont très choquants. François Hollande compte beaucoup sur ces mêmes « ténors » qui ont plus grands yeux que grand ventre pour amoindrir Nicolas SARKOZY. Ces énarques du parti n’ont même pas l’intelligence de voir ce piège énorme même pas dissimulé, alors Mr le Président SARKOZY n’ayez aucun complexe face à ces messieurs :dès l'instant où ils ne sont pas capables de voir les pièges grossiers de François Hollande comment pourront-ils éviter les pièges de la vie internationale pour notre pays ???

La Nabote n'a pas envie d'adhérer à un parti, payer une cotisation pour qu'ensuite certains s'autoproclament chefs et se gargarisent dans les médias alors que la majorité leur refuse ce titre, pour qu'on lui dise tu as adhéré maintenant tu dois suivre gentiment. la Nabote ne va pas payer une cotisation pour devoir fermer son clapet mais bien pour que l'on entende ce qu'elle a à dire. Qu'il y ait dialogue, cela est nécessaire, que l'on n'accepte pas de se plier à la volonté de la majorité est inacceptable pour la Nabote. Ceux-là ont le même état d'esprit que les socialistes.Diriger un pays n'est pas le résultat d'un caprice de carrière, (on le mesure tous les jours avec Hollande), il faut "sentir la France" comme le dit Nicolas Sarkozy, il faut des compétences, et cela le passage par l'ENA ne les donne pas forcément, la preuve.

La Nabote ne donne pas un chèque en blanc, et n’est pas un bon petit soldat qui se contente de répondre éternellement présent. Si elle n’est pas d’accord, elle le dit, c'est bien plus facile de l'extérieur. Ainsi ne partage-t-elle pas la manière dont Nicolas SARKOZY dit choisir son entourage. Elle maintient que pour mettre en place un programme sur lequel on a été élu et pour le tenir, il faut choisir pour l’appliquer des gens qui en sont convaincus à 100% et non ceux qui ne sont convaincus qu’à 50%, c’est le meilleur moyen pour ne pas aller au bout du programme et de décevoir. Il a déjà déçu une fois pour cela, il ne semble pas vouloir en démordre, une erreur pour la Nabote.

La Nabote

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour