Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dernier article de la Nabote date du 20 juin 2016 qui s’intitulait «  Les primaires LR un joli coup de force de la minorité contre la majorité ».

Aujourd’hui,  25 novembre 2016, le premier tour des primaires est passé, s’annonce le deuxième tour.

Les primaires ouvertes à tous y compris à gauche moyennant 2 € et la signature d’une charte des valeurs de la droite sont du fait de Messieurs Juppé et Fillon qui les ont exigées en contrepartie  de leur maintien  au sein du mouvement. La Nabote a toujours dit que ceci était absolument suicidaire.  Le scénario décrit dans son article du 08/12/14 s’est effectivement réalisé à son grand dam, ce dimanche 20novembre au premier tour de ces primaires fantoches.

Nicolas  SARKOZY a  été éliminé au 1er tour grâce à un afflux  massif de gens de gauche venus spécialement pour se «payer SARKOZY » 2€ ce n’est pas cher pour un tel plaisir, laissant Messieurs Juppé et Fillon seuls en lice.

Avec la dignité que nous lui connaissons, Mr SARKOZY a quitté le ring accompagné par les  courbettes de convenance du monde politique de droite. Il dégageait, c‘est tout ce qu’on attendait de lui.

Dès le lendemain Messieurs Juppé et Fillon ont commencé à s’entre-déchirer. Alain Juppé  devait selon les sondages être confronté au 2ème tour à Nicolas SARKOZY. En fonction de quoi François Fillon devait se rallié à Alain Juppé. Sauf que c’est Alain Juppé qui est devenu challenger=scénario pas prévu.

François Fillon étant largement en tête espère gagner avec le soutien de quelques sarkozystes débauchés mais pour cela il ne faut plus que la gauche intervienne dans ces primaires. Bah oui, maintenant que « Sarko est mort, il ne s’en relèvera pas » (dixit FFillon)  il n’a plus besoin de la gauche qui s’avère aujourd’hui bien dérangeante pour affirmer sa « légitimité ».  Donc cette semaine les Fillonnistes brandissent le spectre de la gauche infâme qui s’incruste dans ces primaires et qu’il faut chasser et demande pour cela le soutien « naturel » des Sarkozystes. Il fallait juste Mr Fillon, ne pas l’inviter pour le 1er tour, elle ne vous gênerait pas aujourd’hui. Il fallait juste Mr Fillon, avoir le courage d’affronter le vote des adhérents et à la rigueur celui des sympathisants, mais vous ne vouliez pas risquer de renouveler votre expérience de 2012.

Si jusque-là beaucoup d’adhérents n’avaient pas mesuré la finalité exacte de ces primaires, ils ont vite compris. Trop tard. La manœuvre est indigne, honteuse. L’indignité se poursuit par la demande des élites LR de cautionner par le vote au 2ème tour  puis en 2017 l’un des fossoyeurs de Nicolas SARKOZY. Oui, si cela avait été loyal,  non quand on applaudit la gauche au 1er tour et qu’on la récuse ensuite au 2ème parce qu’elle a fait le travail qu’on attendait d’elle au 1er et que sa présence nuit à la légitimité du pseudo vainqueur au 2ème tour.

François Fillon et Alain Juppé ont réussi  leur coup. Ils ont anéanti Nicolas SARKOZY  ce ne sera pas sans dommages collatéraux. Un certain nombre d’adhérents ont fui et bien des sympathisants dont je suis, ne voteront pas en 2017  pour un parti dont le représentant s’est vautré à gauche pour obtenir l’investiture. Ceci n’est pas dans mes valeurs ni dans l’idée que je me fais de la vie politique. Comme dans la vie politique il n’y a plus aucun parti susceptible de me représenter pour la première fois en 40 ans de vie électorale, je resterai chez moi.

La Nabote

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour