Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Madame CHIRAC  pense que les Français retourneront chercher Nicolas SARKOZY, la Nabote le pense aussi étant donné tout ce qu'elle peut lire de çi- de làQuand les Français se rendront compte que finalement  le Nain comme l'appellent si aimablement la cohorte de socialistes alors que leur gourou n'est guère plus grand, avait vu juste et que sa politique était finalement moins mauvaise que celle que le Grand Mentor ou menteur socialiste leur  a concoctée.

Le projet politique de François HOLLANDE se borne à effacer systématiquement tout ce que SARKOSY a fait, notre Président a un problème sérieux face à son prédécesseur, mais à par cela ?????? Il a mis 4 mois avant de réaliser qu'il y avait une crise et mondiale de surcroît. Pendant toute sa campagne cette crise était du fait de l'imagination du Président en place, aujourd'hui il nous rebat les oreilles avec la crise comme si celle-ci avait débarqué avec son quinquennat. Sarkosy avait pris des mesures pour faire en sorte que les ouvriers et les petites entreprises soient un peu épargnés avec "le travailler plus pour gagner plus" ce qui  paraît normal et ne choque pas la Nabote, le contraire oui parce qu'il ne faut pas rêver; cela concernait 9 millions de personnes paraît-il, aujourd'hui l'instruit de l'Elysée a supprimé ce point prétextant que cela empêchait la création d'emploi. Quel innocent ce Monsieur, on ne peut pas forcer un employeur à embaucher s'il n'en n'a pas les moyens. Comment peuvent-ils parler ainsi à propos d'Arcelor Mittal? Pour qui se prend le gouvernement en voulant les forcer à investir dans une usine qu'ils ont l'intention de fermer? Un tel discours n'est pas fait pour les faire changer d'avis et conserver le site, à la place  d'Arcelor la Nabote partirait vite ailleurs, c'est leur intention. Les syndicats par leur rigidité et leur  étroitesse d'esprit  n'aident pas les ouvriers. Depuis quand prenons-nous des mouches avec du vinaigre? Ce discours que l'on nous inflige est fait pour satisfaire un certain type d'électorat mais pas les gens de bon sens. Il est clair que ce n'est pas en verrouillant un peu plus le code du travail et en augmentant les charges salariales que les investisseurs vont se précipiter pour investir chez nous. Ailleurs ils ont une main d'oeuvre plus  prompte à travailler et moins coûteuse, les investisseurs ne sont pas fous. Dans la mesure où nos idées ne sont pas suivies à l'étranger inutile de nous y accrocher, en nous y accrochant coûte que coûte nous perdons des emplois et des richesses qui vont ailleurs du fait de notre rigidité face à l'emploi et face aux taxes concernant le travail, c'est pourquoi le gouvernement va à contresens des autres pays. Pendant que certains Français rêvent à la sauvegarde de leurs acquis sociaux les autres pays progressent en évitant d'appliquer nos méthodes. Ce n'est pas  en  renforçant les difficultés pour licencier que cela créera plus d'emplois, les employeurs regarderont à deux fois avant d'embaucher. Laissez croire qu'en travaillant moins, cela donnera du travail à ceux qui n'en ont pas, la démonstration des 35 heures est la preuve que cela est faux.  Si cela avait été une bonne méthode , cette idée se serait développée ailleurs ce qui n'est pas le cas, de même que la retraite à 60 ans. Le gouvernement comme la cohorte dite de gauche ignorent la mondialisation, il nous faut  pourtant faire avec, ce qui veut dire que nous serons bien obligés à un moment ou un autre de lâcher du lest si nous voulons survivre.

Augmenter la TVA plutôt que certains impôts qui touchent tout le monde n'était pas une si mauvaise idée. Un ministre sous couvert de l'anonymat a lâché que notre super Président actuel était furieux contre Sarkosy parce que celui-ci avait lancé le projet durant son mandat, par conséquent cela coupait l'herbe sous le pied à MOIJE Président. Si cette information est vraie, bravo le niveau  du président normal s' il en est là  c'est grave.

Nos gouvernants amateurs ne savent pas comment régler la crise qu'ils découvrent surtout qu'il ne leur faut  à aucun prix reprendre les idées du précédent gouvernement, pas simple .

En voulant prendre systématiquement le contre pied de son prédesseur, HOLLANDE s'est ridiculisé sur le plan international. Il a voulu prendre de haut tous ceux qui à l'extérieur estimaient SARKOZY et s'est fait remettre gentiment à sa place. D'ailleurs ses propos sont peu suivis au niveau international, sinon par les inconditionnels  encartés socialistes et journaleux français qui essaient de cacher la misère.

Un certain nombre de Français commencent à comprendre qu'ils se sont fait berner par cette gauche qui n'est en rien sociale. La Nabote l'a déjà écrit mais elle le répète, elle n'aime pas la personnalité de Sarkozy pas plus que celle de Hollande qu'elle trouve encore plus sournois et arriviste que Sarkosy ce qui hélas se vérifie chaque jour. La Nabote se fiche de leur personnalité,  mais entre un cheval borgne et un aveugle, elle a préféré le borgne alors qu'une petite majorité de Français a préféré l'aveugle prétendu moins bling bling. La grand-mère de la Nabote disait: "quand on est dans le bal, on danse", mais danser avec un aveugle  n'est pas aisé surtout quand c'est lui mène la danse, on se cogne forcément aux murs.

Dans ces conditions, un certain nombre de Français vont d'ici peu regretter l'ancien Président et espérer finalement son retour. Celui-ci doit savourer les faux pas, les reculades, les bourdes, le manque de tact et de psychologie vis à vis des entreprises ainsi qu'avec les gouvernements étrangers (oh là la conférence de presse avec Poutine, c'était quelque chose!!), la cacophonie de ce gouvernement qui va dans tous les sens et qui nous semble venir tout droit d'une autre planète et qui est à cent lieues de la réalité. Donc c'est inévitable SARKOSY sera à  nouveau sollicité. Dans combien de temps? la Nabote ne s'avancera pas, mais elle est stupéfaite de voir que la dégringolade du Sieur Hollande dans les sondages est aussi rapide et spectaculaire; cela leur va bien, à ce Monsieur et à son clône Ayrault, leur chute est égale à leur suffisance et à leur arrogance et à l'illusion qu'ils ont faite. Ah que oui il doit savourer Nicolas, et il n'est pas le seul car il ne fallait pas être bien malin pour voir qu'Hollande vendait du vent s'il récolte la tempête il ne pourra s'en prendre  qu'à lui et à son égo pitoyable. Par contre à la place de SARKOSY, une chose est certaine, la Nabote répondrait par une fin de non recevoir à toute sollicitation pour un retour aux affaires. Avec toutes les horreurs, les insultes, le mépris qui ont été proférés à son encontre, à la place de Sarkosy, la Nabote laisserait les Français se dépêtrer, mais la Nabote est convaincue qu'il ne réagira pas ainsi car il aime trop le pouvoir, par conséquent nous reverrons Nicolas Sarkosy à l'Elysée et peut-être plus vite que la Nabote et les Français ne le pensent.

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour