Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Nabote  n'a aucun engouement pour  la personnalité de Nicolas Sarkosy, mais comme elle  ne vit pas avec lui.... Par contre en temps que Président de la République, force est de constater, qu'il a fait ce qu'il a pu pour nous éviter d'être trop touchés par la crise et qu'il ne s'en est pas si mal tiré. Nous  nous sommes laissés emporter par la stigmatisation contre sa personne orchestrée par l'opposition avec l'aide des médias. Le lynchage médiatique quotidien dont il a fait l'objet durant cinq ans  est très inquiétant, d'autant qu'aujourd'hui quand nous voyons avec quelle complaisance nous sont rapportées bien attenuées, les bourdes et l'indicatesse de notre nouveau président, est  révélateur du manque d'objectivité des médias, qui ont pour rôle d'informer, pas de manilpuler l'opinion. Nous nous croyons bien informés, la Nabote craint que nous soyons plutôt manipulés. Les médias semblent  être à la botte d'un parti politique, c'est grave.

 

       Beaucoup diront de Sarkosy, et ses promesses, il les a tenues? Et la crise qui l'avait prévue? nous ne sommes pas les seuls concernés par  celle-ci contrairement à ce qu'ont laissé croire, le père François et les médias, elle n'est pas du fait de Sarkosy. Il nous avait promis qu'il ne toucherait  pas aux retraites. Mais qui commande les États européens aujourd'hui? Bruxelles. Qui a imposé (et  impose encore aujourd'hui, même si notre gouvernement fait semblant de l'ignorer pour cause d'élections) de faire des économies et de revoir notre fonctionnement notamment au niveau des retraites? Bruxelles ainsi que le directeur du FMI (notre cher DSK, celui-là même qui devait être président à la place du père François). Nos impôts ont tout de même baissé sous Sarkosy. Sur le plan de la crise nous nous en sortons plurôt bien, mieux que certains pays tout de même.

Punir les ados récidivistes, ceci est une bonne chose. La nabote est bien placée pour savoir que les ados usent  de leur impunité: vous ne me pouvez rien....., vous n'avez pas le droit de..., je fais ce que je veux, " Ah ils savent très bien tout cela, mieux que ce qu'ils doivent faire.

Pendant toute la campagne présidentielle la Nabote a été outrée par les insultes portées contre Sarkosy. On relevait, les moindres petits faux pas et on les montait en épingle à cheveux, c'était puant, néanmoins beaucoup de Français sont tombés dans le panneau.Mais malgré cela, le père François n'a pas réussi, à mettre la déculottée magistrale qu'il promettait à Nicolas.

 

Aujourd'hui qu'en est-il face à ce nouveau président  qui chaque jour nous fait une bourde lourde de conséquence pour notre pays. Il n'y a que quinze jours qu'il est aux commandes et déjà, sur la place internationale, il s'est montré d'une incompétence affligeante et indiscutable. Nous trouvions Sarkozy prétentieux, notre petit père François ne l'est pas moins avec l'intelligence en moins,hélas pour nous, pas fort pour un énarque. Ne l'a-t-il pas rabâché: "Moi, président, je...". De plus, il ne manque pas de prétention notre énarque, qui pensait que la scène internationale, était comme le Conseil général de Corrèze, il lui suffisait d'ouvrir la bouche pour que tous acquiescent et plient à ses ordres, que tout ce beau monde allait faire profil bas devant le charisme de sa majesté Moi Président. Au G8, les autres dirigeants lui ont évité trop de ridicule, mais ce brave Vladimir, ne s'est pas embarrassé de fioritures,lui, il l'a vertement remis à sa place. Pauvre François, lui qui se targuait avant la rencontre que,lui Président, allait le faire plier !!!!! Mais qu'à cela ne tienne, selon l'Elysée c'est une victoire, il prend les affronts pour des compliments, ainsi il est toujours satisfait.

Nos journalistes sont plus que modérés voir silencieux sur tous ces affronts reçus par notre super président, car non seulement il ne fait preuve d'aucune diplomatie mais encore il ne sait pas se tenir. On dirait un petit garçon voulant jouer au caïd dans la cour des grands. Sarkosy, ne lui en déplaise ne s'est jamais comporté de cette manière. Mais notre petit père François à force de vouloir rejeter tout ce que Sarkosy a fait, et d'être super arrogant  avec les dirigeants qui ont eu l'outrecuidance d'apprécier notre ex président, il a réussi à donner une image plus que ridicule de sa personne et à se mettre à dos, la plupart des dirigeants importants de la planète, et cependant l'imbécile  est fier de lui.

Et nos chers médias, dans tout cela?  c'est motus et bouche cousue. Nos médias ne sont pas sectaires, non pas du tout, la preuve.Mon Dieu, si cela avait été Sarkosy qui fassent autant d'impairs en si peu de temps, la France serait à feu et à sang. Mais que veulent nos compatriotes?  Comment peuvent-ils croire à cette mascarade? Sarkosy n'était pas la panacée, mais là, c'est la catastrophe ce type. Dans le pire il faut toujours choisir le moindre, là, nous avons choisi Waterloo et la Berezina rassemblés.

La nabote est inquiète, la France  a changé un cheval borgne contre un aveugle. En 15 jours, il a déjà fait bien du dégât qu'en sera-t-il dans 5 ans?

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour