Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Nabote a suivi le 2ème jour du voyage de notre Cher Président à Dijon et en a surtout suivi les commentaires sur les forums.

Ben François c’est encore pris les pieds dans le tapis de la com. C’est désolant. Vraiment on ne fait pas d’un âne un cheval de course et il ne faut surtout pas espérer gagner le tiercé avec.

Comme la mayonnaise ne semblait pas prendre suite à l’incident  de la veille largement diffusé par les médias et largement commentés dans les forums, il est allé visiter une entreprise de pansements !!!!, on pourrait croire à un gag.  Ah il lui en faut à cette pauvre France des pansements, URGO sera-t-il capable de fournir ? Mais le médecin qui a deux mains gauches ( normal, pour un  « médecin »  de gauche qui se veut normal mais qui s’avère incapable) saura-t-il les appliquer, de plus en plus de Français en doute maintenant.

→Des fois qu'il trouve la solution à ses difficultés!!!

Que retenir de ce 2ème jour ? Pas grand-chose de concret, notre François a fait le beau et le joli cœur, comme d’habitude, les gens rencontrés étaient briffés un maximum, de la com toujours de la com  et un grand vide autour sur lequel personne n’est dupe.  Comme l'incident de la veille,avait fait tâche, les médias ont dû être priés de calmer le jeu. Résultat, un fiasco, un de plus pour François.

Pendant la campagne il a bien manipulé ses électeurs : il n'y a pas de crise, juste une mauvaise gestion de Sarko. Le changement c'est maintenant, le redressement, la justice, la république, etc...   Comme cela est curieux,  avant les élections Hollande avait une solution à tous les problèmes, aujourd’hui qu’il est en place non seulement il ne résout  rien, mais la situation empire.

La Nabote termine par le post d'un internaute qui reflète parfaitement ce qu'elle pense:


Un opposant qui exprime sa colère et se fait embarquer brutalement par deux cow-boys, une grand-mère qui donne des conseils matrimoniaux malveillants et déplacés, voilà ce que le pays retient de Dijon. Le staff du président ne sait même pas briefer un service d'ordre, et le président laisse une inconnue humilier publiquement sa compagne. Il se contente de glousser bêtement et de laisser dire. C'est minable. On l'a vu arrogant pendant la campagne, méprisant lors de la passation de pouvoir, couard à l'Onu quand il se cachait pour ne pas saluer son ex, et minable dans son silence de lundi.
Cet homme, que la presse nous a vendu comme sympathique et plein d'humour, ne cesse de montrer des facettes déplaisantes de son caractère. Le tout sur fond d'incompétence criante.

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour