Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

     Normal 1er, Mou du genou, Moi je, la Nabote en passe des supers qualificatifs agréagles concernant notre Président a déclenché la guerre au Mali. Si la Nabote en croit ses lectures ce cher François aurait lancé cette guerre dans l'espoir de voir remonter sa cote dans les sondages et faire diversion face à la manif du 13 janvier. Elle n'ose le croire. Elle veut bien, François n'est guère futé dans ses décisions mais il n'est quand même pas cynique à ce point, ou alors....


     Notre cher Président est outré de recevoir dans cette guerre aussi peu de soutien de la part des autres pays. Et bien cher Monsieur vous apprendrez que l'on n'attrappe pas les mouches avec du vinaigre. Son entrée dans le monde international n'a été que bourdes, impolitesse, agressivité envers certains chefs d'Etat, il en paie la facture aujourd'hui cet imbécile prétentieux qui pense qu'il possède la vérité et qu'il est supérieur à tout le monde.


      Notre gouvernement se présente comme des donneurs de leçons :

Pour l'affaire Depardieu, ce simplet et son premier ministre aussi nul que lui exigeaient que les pays aient une même politique fiscale partout en Europe, sous entendant que les autres pays devaient s'aligner sur la politique fiscale de la France forcément la plus judicieuse. Chose qu'a très bien comprise le ministre belge qui leur a répondu sur le même ton en leur faisant savoir ce qu'il pensait de leur politique fiscale, les Anglais aussi ne s'en sont pas privés .Rappelez-vous l'accueil réservé par François à Poutine lors de sa visite après l'élection de celui-ci en mai dernier. L'accueil fait par Poutine à Depardieu n'est qu'un retour de bâton et un sérieux camouflet pour notre président, ne nous y trompons pas, car c'est plus que téléphoné de la part de Poutine. François est aussi snobé par le Président des USA, on peut dire que sur la scène internationale notre Président fait l'unanimité. Comme en plus, imbu de sa personne, il n'a pas pris la peine de prévenir suffisamment tôt ses alliés dans sa décision d'intervenir au Mali, il ne récolte que ce qu'il a semé  par sa bêtise et sa prétention. En attendant, le moins que l'on puisse dire cela ne se passe pas vraiment comme il l'espérait et qui paient de leur vie? nos soldats. Alors si réellement il a engagé cette guerre pour faire diversion contre la manif du 13 janvier qu'il redoutait et pour faire remonter sa cote de popularité, ce serait vraiment un triste sire que nous avons mis à la tête de notre pays. La Nabote n'ose y croire.

 

    Un tel  mépris affiché par les dirigeants étrangers envers notre Président démontre  si besoin est quelle image de la France cet individu falot et prétentieux véhicule de par le monde.

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour