Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce col est situé juste au-dessus du Chinaillon, et du Grand Bornand, pour redescendre sur Cluses en passant par le Reposoir.

Avec le col des Aravis, il est le préféré de la Nabote. Les coureurs du Tour de France, le connaissent bien,  ils l'ont escaladé 20 fois.

Le col de la Colombière est fermé l'hiver, sauf nécessité particulière.

Une super balade à faire depuis ce col est de monter au lac de Peyre. Ce n'est pas difficile puisqu'un enfant peut la faire.

  • Difficulté : Facile
  • Altitude : 2108 m
  • Temps de montée :1H30 pour le lac, puis 0H20 pour le col
  • Descente : 1H30 depuis le col
  • Dénivelé : Environ 500m pour le lac et 650m pour le col de Balafrasse
  • Carte IGN : Carte IGN 3430ET
  • Accès : Départ au parking du Col de la Colombière. Depuis Cluses, prendre la direction du Reposoir. Puis au Grand-Bornand, suivre le Chinaillon.
  • Description : Cette randonnée enchantera les plus jeunes, très nombreux sur ce parcours. Sans difficulté, sinon peut-être la raideur du sentier final pour accéder au col de Balafrasse, l'itinéraire permet d'accéder à la moyenne montagne par un sentier facile, bien balisé, avec un cheminement au milieu de gros blocs de rocher.
    Pour certains, ce sera surement la première découverte des habitants de ces lieux, tels que les marmottes, difficiles à surprendre, et les bouquetins, que l'on découvre au détour d'un rocher, et se laissent admirer tout au long du parcours. Ils se rassemblent au pied de la Pointe Blanche, et il est possible de les approcher très près au col de Balafrasse.
  • Montée : Le départ se situe près du chalet-restaurant du col de la Colombière. Très bien fléché, suivre le sentier balisé « Lac de Peyre » et laisser à gauche le sentier qui mène au Jallouvre.
    Après 20 minutes, l'on arrive devant les chalets de la Colombière. Le sentier se fait plus raide et escarpé jusqu'à un replat herbeux. Le lac n'est plus très loin, niché dans un creux, enserré par la Pointe Blanche et la Pointe du Midi.
    Après une pause casse-croute bien méritée, on peut continuer en direction du col de Balafrasse.
    En effet, la vue est splendide sur le Massif des Aravis d'un coté, et de l'autre le lac Léman, le Môle et autres sommets, sans parler des bouquetins. Attention aux plus téméraires qui décideraient de prolonger sur la droite en direction de la Pointe de Balafrasse : le sentier sur la crête est très étroit, et une chute à cet endroit n'est pas autorisée.
  • Descente : Prendre le même chemin qu'à l'aller.

Avec un peu de chance vous pourrez voir les bouquetins.

http://www.haute-savoie.info/img/peyre/peyre02.jpghttp://www.haute-savoie.info/img/peyre/peyre03.jpghttp://www.haute-savoie.info/img/peyre/peyre12.jpghttp://www.haute-savoie.info/img/peyre/peyre06.jpg

Tag(s) : #Balades sympas