Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

80% des enseignants parisiens en grève ce mardi, parents déçus... La réforme des rythmes scolaires tant attendue fait désormais l'unanimité contre elle.

Note le Parisien et de détailler qui est déçu et pourquoi: Les enseignants, les parents, les communes. Que retiennent les lecteurs du Parisien? Les réticences des enseignants bien évidemment.

Cela met la Nabote très en colère de voir comment la profession d'enseignant est ainsi galvaudée, méprisée.


Tout d'abord chers lecteurs tellement avisés que diriez-vous si votre employeur vous allongeait votre temps de travail en vous payant pareil? Vous ne seriez pas d'accord et vous le feriez savoir, mais les enseignants, eux, doivent faire profil bas, puisque c'est un métier de fainéants.


Il y en a marre de lire des inepties de la part de gens qui ne connaissent rien à rien du métier et qui se complaisent à ne regarder que sa face visible.


Si le métier était si cool que cela, Chers Parents, on se précipiterait dans les IUFM et dans les facs pour exercer ce métier de fainéants  comme vous aimez le présenter, or aujourd'hui nous manquons d'enseignants. Quelles sont les raisons qui rebutent.

- Le salaire,  car contrairement à ce que vous dites les enseignants français ne sont pas très rémunérés par rapport au reste de l'Εurope.

- Le manque de soutien, et là c'est le pompon en France, il n'y a qu'à vous lire ou vous entendre, cela ne donne guère envie de s'occuper de vos chérubins soyez en certains. Les profs qui se font tabasser par leurs élèves, c'est normal. Ah, parce qu'il ne faut pas leur dire un mot de travers à ces petits sinon on vous voit rappliquer toutes griffes dehors sans même savoir ce qui s'est passé car votre chérubin a forcément raison. Comment voulez-vous que des enfants, des jeunes, respectent leurs enseignants quand on entend, on lit les discours insultants des parents.

- Vous parlez des vacances que nous avons et qui vous font tant jaser  comme disent les Canadiens? Si nous rallongeons le temps scolaire et que nous rajoutons le samedi matin par exemple, qui va hurler? Vous parents, parce que cela empiète sur votre week-end et que pour vous le week-end est sacré. Ceci ne vous heurte pas n'est-ce pas? Si nous écourtons les vacances d'été ce qui ne serait pas plus mal, qui va hurler?  Les professionnels du tourisme qui vont y voir un manque à gagner, et certains parents qui ne pourront plus prendre leurs vacances comme ils le souhaitent. Vous parlez de nos vacances comme si nous en étions à l'origine, ce n'est pas nous qui avons fixé la durée des vacances scolaires, on ne nous demandent rarement notre avis. Ce n'est pas une fleur que l'on nous fait. Notre travail est d'avoir des élèves, quand ils sont en vacances nous aussi par la force des choses.


- Le métier d'enseignant est de plus en plus exigeant. Outre les préparations et les corrections, nous avons d'autres exigeances chers parents,

        - vous recevoir et vous écouter, ce temps est pris sur notre temps libre et sur ce plan,  aujourd'hui, on a plus le sentiment d'être une assistante sociale qu'un enseignant, étant donné les problèmes familiaux qu'engendre notre société que subissent vos enfants innocents.

        - les réunions pédagogiques sont de plus en nombreuses et cela après les cours de tout le monde.

        - Les conseils de classe et les réunions de parents se font après nos cours aussi.

 

Vous parlez de notre temps de travail? récapitulons si vous le voulez bien:

- 18 heures devant nos élèves, le seul point que vous connaissez mais hélas contrairement à ce que vous avancez ce n'est pas tout, voyez un peu:

-1h de préparation de cours pour 1 heure de cours (et la Nabote est gentille)= 18 heures qui s'ajoutent aux précédentes 18 heures . Il vaut mieux ne pas nous rabâcher d'une année sur l'autre car cela se sait vite.

- 1 heure de correction pour 1 devoir demandé par classe  (c'est une moyenne  car c'est plus ou moins long selon les matières) pour 5 devoirs demandés dans la semaine = 5 heures

-2 heures en moyenne pour recevoir les parents  dans la semaine, et là vous êtes bien aise que l'on vous accorde du temps pour vous écouter mais pris sur notre temps après nos cours; parfois vous pouvez rester 2 heures à nous raconter votre vie, d'où notre sentiment d'assistante sociale. Si si, cela arrive plus souvent qu'on ne le croit.

Sans compter les conseils de classes qui durent minimum 2 heures par classe quand on a  5 Classes faites le compte pour ce qu'il faut rajouter d'où des fins de trimestres harrassantes ainsi que les réunions pédagogiques, qui s'annoncent de manière aléatoires.


Alors Chers Parents très avisés sur le taux horaire du métier d'enseignant, à vos calculettes pour en faire le calcul exact. Quand on rentre chez nous, il nous faut encore passer beaucoup de temps pour nos élèves, et notre famille passe après. C'est aussi une raison pour laquelle le métier est délaissé.

 

Les élèves forts de leur puissance n'ont plus aucun respect pour leurs enseignants mais pour beaucoup ils ne respectent pas leurs parents ce n'est donc pas pour respecter un adulte  étranger à leur vie. Beaucoup critiquent mais peu veulent exercer ce métier où l'on ne reçoit aucune reconnaissance, ce n'est vraiment pas valorisant.

 

La Nabote  n'a jamais regretté le temps passé pour ses élèves. Ce métier elle  l'a choisi ce fut un bonheur, mais elle ne supporte pas les propos calomnieux que certains portent à sa profession.

 

Rallonger le temps scolaire et en écourtant la journée est une nécessité pour tout le monde, enfants et enseignants. La Nabote est prof en LEP, pas facile mais ce sont des jeunes supers attachants. Des journées de 8 heures de cours, très dures pour les  jeunes et les enseignants . Il est absolument impossible de maintenir son attention une telle durée et les 2 dernières heures sont souvent très difficiles pour tout le monde et peu efficaces.

 

Ce sont les vacances scolaires d'été qu'il faut écourter mais là on va bien se moquer du bien être des enfants et des jeunes car les professionnels du tourisme vont monter aux créneaux et probablement vous parents car vous prenez des vacances aussi.Donc on veut proposer de rallonger la semaine en écourtant la journée de façon à ne pas gêner les professionnels du tourisme et vous parents. C'est bien ce que les enseignants disent on ne regarde pas le confort de l'enfant, mais l'intérêt économique.


Par contre il y a fort à dire sur les conséquences dramatiques sur la manière dont certains éduquent ou plutôt n'éduquent pas leurs enfants. D'ailleurs, il est facile de voir pour un enseignant quel jeune est suivi par ses parents et quel jeune est livré à lui-même, c'est même flagrant, hélas. Aujourd'hui ceux qui sont suivis et éduqués deviennent minoritaires dans les classes, c'est grave.

 

Chers parents vous parlez de l'égoïsme des enseignants à propos de ce rejet de cette réforme, dans un prochain article, la Nabote va se faire un plaisir de parler du vôtre d'égoïsme, face à vos enfants.

Tag(s) : #Enseigner, mon grand bonheur