Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

https://news.google.com/news/tbn/LQc3tDHUzskJ/6.jpgJérôme Cahuzac a été contraint de démissionner pour cause de compte en Suisse qu’il nie avoir possédé. Tant que la justice n’aura pas démontré sa culpabilité, la Nabote n’en dira rien, l’affaire Woerth l’avait beaucoup choquée, elle ne s’abaissera pas à démolir aujourd’hui, un homme présumé innocent.

Cependant il y a quelque chose qui surprend la Nabote, suivant que les hommes soient de gauche ou de droite, la justice n’agit pas avec la même vigueur.

Pour l’affaire Woerth, mis au jour par Médiapart, c’était la vérité pure et dure  relayée pendant des mois par les médias,  les Ténors socialistes s’en donnaient à cœur joie car selon eux « ils lavaient plus blanc ». Aujourd’hui c’est toujours ce même Médiapart qui a mis au grand jour le comptes suisse de Cahuzac, les medias se font relativement discrets sur le sujet et font les gros yeux à leur collègue qui a divulgué l’affaire, curieux !, encore plus curieux pour les ténors socialistes ce ne sont que ragots malveillants. Comment un même media peut-il relater des choses vraies quand il s’agit de la droite, et là, la Gauche applaudit, et mensongères quand il s’agit de la gauche ? De plus, la justice a fait beaucoup de bruit sur l’affaire Woerth pour accoucher de presque rien. Là, la Nabote reste dubitative.


Aujourd’hui à nouveau Branle-bas de combat, avec la mise en examen de Sarkosy. Cela vous surprend ? pas la Nabote. Depuis le temps que la magistrature et la gauche veulent la peau de Sarkosy à tout prix, ils vont bien finir par trouver une petite faille. Néanmoins bizarre, Sarkozy envoie spontanément ses agendas au juge pour prouver sa bonne foi dans l’affaire Bettencourt, voilà que cela ne lui plaît pas au monsieur, il se dit se sentir instrumentalisé et du coup organise en réponse une perquisition minutieuse chez le Président pour bien montrer qu'il fait ce qu'il veut.  Si le juge pensait à de la manipulation de la part de Sarkozy, sa manière de procéder amène plutôt à penser qu’il mène une enquête à charge et ne cherche pas à faire la part des choses et rejette tout ce qui pourrait être à décharge. Oh là là que ne va pas-t-on pas entendre, pendant ce temps là, on ne parlera pas des bourdes de notre Cher Président et de son super gouvernement.

En attendant, est-ce un concours de circonstance ou un acte volontaire, la Nabote ne sait pas, mais cette mise en examen de Sarkozy vient bien à propos effacer l’affaire Cahuzac et çà tombe bien pour la gauche.

 

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour