Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fillon affaiblit l'UMP

François Fillon a été un bon 1er ministre, cela lui a donné de l’appétit. La Nabote ne conteste pas cet appétit, c’est sa liberté. Ce qu’elle n’apprécie pas du tout est la méthode employée pour s’imposer et le discours qu'il tient.

Fillon oublie qui l'a nommé 1er ministre, sans qui aujourd'hui, il ne serait qu'un député lambda.Son attitude face à l'ancien président est choquante. Sarkozy ne l'a pas contraint à être son premier ministre, s'il n'était pas d'accord, il se devait de s'en aller, il ne l'a pas fait, donc en son temps, il était bien aise. Quoiqu'il puisse dire à ce sujet, les Français n'ont pas oublié le dernier remaniement où il a fait des pieds et des mains pour rester en place face à Borloo. Beaucoup de prétention et d'arrogance sont affichées. Son comportement depuis quelques mois au sein de l'UMP démontre un personnage beaucoup plus préoccupé de se mettre rapidement en très bonne place dans les starting-block électoraux, en écrabouillant au passage les pieds de ceux qui osent le défier. Comme son clone Copé il est inaudible. Ces deux messieurs tellement occupés par les statuts de l'UMP qu'ils refondent à leur mesure, sont une opposition de rêve pour le gouvernement.

François Fillon n'a hélas pour lui, pas la stature de ses prétentions.La gauche est ravie d'avoir de tels opposants car elle ne craint pas grand chose avec ces 2 messieurs. Pendant que ceux-ci discutaillent, Hollande nous impose son délire sans trouver la moindre opposition, puisque les médias sont à sa botte. C'est Sarkozy que la gauche craint c'est bien pour cela qu'elle essaie de l'abattre juridiquement car avec les urnes elle est cuite et le sait très bien. Fillon sait aussi très bien que si Sarkozy revient, il ne sera qu'un fétu de paille, c'est bien pour cela qu'il est si hargneux face à l'ancien Président le monsieur.

En attendant, la position prise par François Fillon, au moment des élections au sein de l'UMP, et sa "candidature quoiqu'il arrive" nuisent plus au parti qu'elles ne le servent et c'est ce que ne lui pardonne pas la Nabote électrice car elle est persuadée que François Fillon, le moment venu se dégonflera comme il s'est dégonflé après son esbroufe pour la direction du parti, comme il s'est dégonflé après un gros bras de fer tapageur avec Rachida Dati pour la mairie de Paris. Il oublie qu'en agissant ainsi il ne donne pas une bonne image ni de lui-même, ni du parti, où les électeurs ont l'impression d'une énorme cacophonie entre son discours et celui de Copé.

La Nabote

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour