Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande est un mégalomane délirant

François Hollande mène un politique complétement délirante. Ce qui est surprenant pour un individu prétendu instruit et intelligent, c’est qu’il soit resté fermement ancré dans l’idéologie socialiste dure des pays de l’Est. Comme tout le monde il a vu les résultats de leur politique. Pourtant lui s’y accroche, convaincu qu’il va pouvoir, en France, mettre en place une telle idéologie et mieux encore l’étendre au reste de l’Europe, espérant être le leadership européen. Que lui, va réussir là, où tous les autres ont échoué. Sidérant mais c’est ainsi, nous sommes en pleine mégalomanie hollandaise, hélas délirante comme sa politique.

Ses amis aux PS, l’ont présenté comme un fourbe, un sournois, un opportuniste, un calculateur, quelqu’un qui n’a aucune parole. Peu flatteur tout cela et pourtant n’avaient-ils que trop raison. On reproche à François Hollande de n’avoir aucun cap, mais ainsi il peut ajuster au jour le jour sa politique au gré des obligations qui se présentent et nous dire avec l’aplomb qui le caractérise qu’il l’avait prévu ainsi. En ce moment, Hollande est empêtré dans les réformes qu’il est dans l’obligation de faire, que lui et son parti ont toujours décriées, notamment la réforme des retraites. Aujourd’hui ils sont au pied du mur. Que de temps perdu et de tergiversations. Tous les autres pays travaillent tous plus longtemps, il était inévitable qu’il en soit aussi ainsi pour la France. La technique de Hollande est d’annoncé un rallongement de la durée des cotisations tout en laissant la retraite à 60 ans pour ne pas heurter les syndicats. Mais comme aujourd’hui, plus personne quasiment ne commence à travailler à 16 ans, il est totalement impossible de prendre sa retraite à 60 ans. La ficelle est hyper grosse, qu’à cela ne tienne.

Les mesures prises par François hollande sur le monde du travail (défiscalisation des heures sup, taxes sur les entreprises, limitation des auto-entrepreneurs, attaque sur les assistantes maternelles à domicile) conduisent à une augmentation du chômage, et à une paralysie de notre économie, qu’à cela ne tienne encore ; ce qu’il met en place est digne des décisions prises par les pays de l’Est sur le capital. En effet François Hollande ne supporte pas que ses compatriotes puissent avoir un bien et un peu d’argent. Il en a bien, lui, devrait-il lui et ses affidés, être les seuls bénéficiaires de capitaux ? Pour ce qui est du chômage et de l’économie, il compte tout simplement sur la reprise mondiale qui ne devrait pas tarder. Il n’a pas compris que cette crise était du type de celle de 1929, et que pour s’en sortir il faut prévoir autre chose. Lui attend, et compte sur sa bonne étoile.

Il rêve d’être le leadership en Europe. Il a bien essayé de s’immiscer dans les élections allemandes, car Angela lui tient tête, il a eu vite ses petits pieds remis dans ses petits sabots. Là, sa mégalomanie est effarante, car en Europe il n’a aucun crédit et est méprisé donc pour être la locomotive de l’Europe, il peut toujours rêver.

Ce qui est encore plus grave, c’est l’utilisation de la justice par le pouvoir pour tenter d’éliminer juridiquement ses ennemis politiques, comme on le faisait dans les pays de l’Est. L'acharnement de Hollande pour trouver coûte que coûte l'élément qui détruirait SARKOZY est impressionnant alors que la gauche est accusée de malversations prouvées et jugées.

Ce qui est impressionnant dans tout cela, c’est la clairvoyance de Nicolas SARKOZY durant la campagne électorale, qui prévoyait très rapidement la situation dans laquelle nous nous trouvons si Hollande arrivait au pouvoir. Ce qui surprend la Nabote est le silence assourdissant des médias devant ce délire, cette inconsistance de pouvoir qui met le pays dans une situation dramatique.

La Nabote souhaite ardemment le retour en politique de Nicolas SARKOZY car l’UMP pour l’instant grâce à ses deux éminents chefs est dans les choux et personne d’autre dans ce parti n’a la stature pour sortir le pays de ce pétrin. Certains affirment que Nicolas SARKOZY gardera le silence jusqu’en 2014/2015. La Nabote craint fort qu’il ne doive reprendre du service beaucoup plus tôt qu'il ne le pense car Hollande même en louvoyant sournoisement ne pourra pas tenir. Les gens commencent à en avoir plus qu’assez. Que diront ils quand ils vont recevoir leur 3ème tiers provisionnel? Et quand les savantes réformes sur le monde du travail vont pleinement agir ? Là, cela risque fort de chauffer pour la gauche, même si on ne manifeste pas quand il y a un gouvernement de gauche.

La Nabote