Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hollande  rêve d’être à l’origine de la résurrection du socialisme made in France en Europe.

Qu'on le veuille ou non, c'est la doctrine socialiste uniquement qu'incarne François Hollande. Les fondamentaux du socialisme, le collectivisme, l'étatisme qui sont les remèdes d'un autre temps où ce système arriéré ne suit pas l'évolution d'un monde qui bouge, qui change à vitesse « V », sont ses seuls outils.

En opposants, les socialistes sont capables d'un réseautage efficace des corps administratifs, d'un noyautage complet des médias et de la justice et passent donc l'essentiel de leur temps à bâtir une vindicte verbale énergique et bien relayée, contre le pouvoir en place. Mais ils n'ont aucune idée de la façon dont on gère un pays, surtout en temps de crise qu’ils ont d’ailleurs copieusement niée, rejetant les difficultés de la France sur le compte de l’incompétence à gouverner de l’ancien Président. D'ailleurs quand on est opposant, la compétence n'a en fait aucune importance. L'essentiel est de critiquer pour exister. Quand on sait bien jouer sur les frustrations des électeurs, ça suffit pour prendre le pouvoir et c'est ce qui s'est passé.

Maintenant qu'ils gouvernent, les socialistes sont bien obligés d'agir et lancent donc des mesurettes disparates, dont on a beau chercher avec indulgence la hauteur de vue, on ne perçoit décidément rien d'autre derrière que le clientélisme sous-jacent. Et globalement, ils continuent avec leur programmation comportementale d'opposants : réseauter dans l'administration, noyauter les médias, pour exister comme du temps de l'opposition, on ne s'autocritique pas, on se lance des fleurs, dans une complaisance verbale indécente d'autosatisfaction surfaite. On utilise la justice comme tout pouvoir socialiste totalitaire pour anéantir ses opposants.

Pourtant Hollande ne peut affirmer que son action est une réussite, au contraire. Alors, il joue l'amnésique et parle d'une réalité qu'il subit et qu'il n'est même pas capable de guider, ce qui a pour résultat que plus le temps passe, et plus l'avenir des Français sous le régime socialiste de Hollande, se dissipe dans les brouillards des illusions perdues.

Hollande a cette particularité de nier l'évidence, et de toujours vouloir faire croire que ce qui se produit est programmé par son action.

Les Français depuis plus d'un an ont compris que Hollande en socialiste rusé, essaye toujours de coller à la réalité. Il préfère lui qui n'a pas voté une seule réforme pendant le quinquennat de Sarkozy, faire payer les Français pour appliquer l'idéologie de l'internationale socialiste dont il est membre.

En se réfugiant dans le passé, ce socialiste qui glorifie les échecs de toutes les expériences socialistes, incarne parfaitement le recul de la France dans le nouvel ordre économique mondial.

Au lieu donc de faire face à cette réalité, F. Hollande s'occupe plutôt de la manipulation de la société. Tout ce qu'il fait à cet égard est sciemment programmé pour perpétuer le socialisme made in France en Europe, et est absolument convaincu que sa haute vision politique sera suivi par tous les pays européens. Le socialisme français ne peut pas se perpétuer tant que l'Europe n'adopte pas la même idéologie. Le souci pour François Hollande est que l’Europe ne veut plus entendre parler d’un tel régime, synonyme d’échec politique et économique partout où celui-ci s’est implanté. C’est pourquoi François Hollande fait preuve d’une très grande prétention.

Hollande est d'un orgueil sans pareil qui ne pense qu'à lui, à son destin qu'il voit grandiose.