Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il devient urgent pour la gauche de trouver enfin un gros scandale à droite

Voyant que l'affaire Bettencourt part en cacahuètes, que les affaires Karachi et autres piétinent, le gouvernement doit trouver rapidement une autre affaire, pour maintenir en haleine ses partisans qui attendent fébrilement depuis tellement longtemps la mise au grand jour d’un gros scandale à droite mais qui semble tarder à venir pour couvrir toutes les affaires de gauche. En effet, les affaires de corruption de la gauche sont prouvées et jugées alors que les « affaires » de la droite ne sont pour l’instant que des supputations venant du PS relayées par les médias et rien de plus, hélas pour François Hollande.

Tapie a eu l'outrecuidance de renier le PS qui lui a servi la soupe sous Mitterand, il faut donc lui montrer de quel bois on se chauffe au PS quand on le jette. Si Tapie s'était dit toujours socialiste, et s’il soutenait le pouvoir en place, il n'y aurait pas d'affaire Tapie, nous pouvons en être assurés mais comme tel n'est pas le cas, on sort les grosses mesures de rétorsion : le même procédé pour éliminer les opposants dangereux à savoir, le recours à la justice, alliée tellement précieuse. De plus, en y associant Sarkozy, le pouvoir en place fait d'une pierre deux coups et espère, là, tenir ENFIN, le gros scandale tellement espéré.

Cette façon dont la présidence Hollande alimente en permanence des affaires, pour essayer d’éliminer définitivement SARKOZY de la scène politique, crée une ambiance détestable dans le pays. On instrumentalise la justice, on fait fuiter des infos, on caresse la magistrature et certains de ses membres les plus douteux dans le sens du poil, tout ça pour alimenter sans cesse la polémique contre Sarkosy et ce, avec l’appui très complaisant des médias largement acquis à ce gouvernement.

Un an de présidence Hollande et l'image de la magistrature française est désastreuse. À force d’en abuser et qu’à la sortie les affaires s’avèrent nauséabondes, la majorité et le président de la république n'en ressortent pas grandis. Dans l'affaire Tapie, Hollande et ses affidés espèrent enfin trouver la malversation qui pourrait justifier leur acharnement aux yeux des Français qui commencent sérieusement à s'interroger sur leurs méthodes.

Cette ambiance délétère savamment orchestrée par le gouvernement ainsi que son incompétence chaque jour démontrée, ne peuvent perdurer sans courir le risque de voir le pays se disloquer, ainsi que de se voir mis hors-jeu au niveau européen et mondial par ce président qui se prend pour un grand président mais qui ne peut-être à la rigueur qu'un petit président de conseil régional comme cela lui a déjà été dit.

La Nabote

Tag(s) : #L'actualité au jour le jour