Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’UMP  est un bateau-ivre

Après des élections à la tête du parti indignes de la part de gens sensés vouloir gouverner un pays, incapables d’être cohérents entre eux où chacun tire la couverture à soi pour avoir la meilleure part du gâteau par des moyens douteux où l’intérêt du pays ne semble plus être leur priorité. Aujourd’hui ce sont les élections primaires organisées à Paris qui ridiculisent à nouveau ce parti que la Nabote soutient mais auquel elle refuse d’adhérer pour garder toute sa liberté de penser et d’expression.

Le déroulement de ces élections primaires parisiennes aurait dû démontrer un parti d’opposition bien organisé, solide, cohérent mais que voit-on ?

  • Des candidats qui se battent comme des chiffonniers au lieu de rester posés en défendant courtoisement leur programme puisqu’ils sont du même parti, certes tout en mettant en évidence ce qui les différencie des autres programmes.
  • Une organisation mal préparée puisqu’il y a des couacs importants et que cela tourne au fiasco.
  • Un partage des pouvoirs entre Copé et Fillon qui conduit à la cacophonie et à l’inaction.
  • Un discours du chef qui n’a aucune portée, inaudible.

Tout cela nous démontre que les deux chefs actuels de l’UMP, la Nabote parle de Copé et de Fillon n’ont tout simplement pas la stature de chefs, pas plus que Hollande ne l’a. Copé est un bon second couteau et Fillon un bon 1er ministre, un bon exécutant. Désolée Messieurs d’être aussi brutale, mais c’est pour dire haut et fort ce qu’elle pense que la Nabote garde son indépendance.

Aujourd’hui l’UMP est inaudible, voire quasi muette face à la politique délirante de Hollande. Pourtant, il y a des choses à dire. SARKOZY avait commencé des réformes qui commençaient à porter leurs fruits et que Hollande s’est dépêché d’annuler pour mettre en place ce que l’on voit ; aucun à l’UMP ne parle plus de ces réformes comme si aussi à l’UMP on voulait oublier SARKOZY. La Nabote suppose que l’omniprésence dans toutes les affaires de SARKOZY devait en agacer passablement un certain nombre dans son camp et que beaucoup devaient piaffer. Que celui-ci ait quitté la scène politique leur donne enfin le champ libre et les ravit.

Simple constat Messieurs Copé et Fillon, SARKOZY n’est plus là, vous avez donc la voie libre, vous n’êtes même pas fichus d’organiser correctement la moindre élection dans votre parti et vous avez la prétention de vouloir gouverner le pays ? L’humilité n’est de toute évidence pas votre qualité première. Ce qui ressort de tout cela, ne vous en déplaise, c’est votre incapacité à diriger qui est affichée au grand jour. Par votre incompétence vous êtes en train de saborder le parti et tracer une voie royale à Marine Le Pen.

Aujourd’hui, il manque vraiment un chef digne de ce nom à l’UMP. Peut-être fallait-il cette déroute et ce ridicule pour clouer le bec à ces deux prétentieux. L’UMP grâce à ces deux messieurs a toutes les chances d’imploser et de permettre ainsi aux Socialistes de poursuivre leur folle politique sans trouver devant eux la moindre opposition crédible..

On a beaucoup reproché à Nicolas SARKOZY son omniprésence aujourd’hui, on en comprend mieux les raisons. Il n’est plus là, c’est la déroute complète, le pays part en cacahuètes et l’UMP est un bateau-ivre.


La Nabote