Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'UMP se déchire à propos du mariage pour tous

François Hollande s'est dépêché de promulguer sa loi sur le mariage pour tous, ce n'est pas pour rien. Ainsi, il y a des mariages homos qui vont pouvoir se faire très rapidement. C'est le but afin que l'on ne puisse plus revenir dessus. Par conséquent il ne sera pas possible à l'UMP quand elle reviendra au pouvoir de revenir sur cette loi débile. Par contre, il serait bon qu'elle envisage de réglementer le pouvoir d'adoption de ces "couples".

La Nabote, est extrêmement choquée que cette société qui se prétend progressiste, n'ait pas plus de considération pour les enfants que l'on en a pour un jouet.

En effet,la Nabote, au cours de sa carrière d'enseignante que n'a-t-elle pas entendu et vu, à ce propos. Des enfants d'homos, elle n'en a rencontré qu'un seul. Ses parents étaient deux femmes, dont l'une était sa mère biologique. Il était un peu déphasé par rapport aux autres. Un père hélas lui manquait, il ne savait pas qui il était et s'interrogeait, ce qui en soit est normal.

Aujourd'hui, chacun veut vivre SA VIE, et l'entourage y compris les enfants, est prié de s'en accommoder. Simplement si les adultes sont capables de supporter un divorce, un couple homo, il n'en va pas de même pour les enfants qui sont très attachés à la normalité familiales qui est un repère pour eux. Les parents divorcent, la normalité familiale disparaît et l'enfant est perturbé, il perd ses repères. Il en va de même pour un couple homo: 2 pères ou 2 mères ne correspondent pas à la normalité et là encore cela perturbe les enfants, n'en déplaise à tous les défenseurs de l'adoption des enfants par des homos.

Les parents qui se retrouvent dans cette situation font le déni de ce que la Nabote vient d'avancer. Bien sûr que non l'enfant n'est pas malheureux, il exagère s'il se plaint,en plus il a tout ce qu'il veut. Oui, c'est un fait, les parents compensent souvent par l'argent; le souci c'est que l'affectif et la normalité familiale ne s'achètent pas, ils se donnent.L'enfant de divorcés quand il parle, il dit "je vais chez mon père (chez ma mère) ",il ne dit jamais "chez moi" c'est peut-être un détail pour certains mais qui en dit long sur le manque de la normalité familiale.

Autre point que la Nabote veut développer. La nature est ainsi faite, nous n'avons qu'un seul père et qu'une seule mère. Pour preuve, les enfants adoptés, aussi choyés soient-ils partent souvent à la recherches de leurs vraies racines. Que pensent cette société d'avant-garde qui considère les normalités familiales comme ringardes, sur ce besoin de savoir d'où l'on vient? Dernièrement la Nabote qui fait aussi de la généalogie a reçu un mail d'une dame qui lui demandait si elle connaissait son père aujourd'hui décédé, parce qu'elle ne l'avait jamais connu et son rêve était à présent de le voir en photo, elle cherchait désespérément quelqu'un qui puisse lui faire cette joie.

Alors à l'UMP, plutôt que de parlementer sur une loi sur laquelle elle ne pourra pas revenir, il faut être honnête, François Hollande sur ce point a fait un joli pied de nez à tous les Français, il faut repenser l'adoption des enfants. Mais c'est aussi à la Société de ne pas se complaire dans la fange et de ne pas considérer un enfant comme un jouet, que l'on met de côté quand il gêne lorsque l'on a mieux à faire

La Nabote