Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Nabote vient de lire un article dans le Figaro « Fillon ouvre la 1ère page du bilan Sarkozy » pour y lire que celui-ci n’a jamais vraiment partagé les idées du président sur la manière de gérer la crise qu’ils devaient affronter, de même qu’il n’était pas du tout d’accord sur la façon de traiter avec le FN, qu’il n’était pas d’accord non plus sur la manière de communiquer. OK, c’est son droit, mais alors peut-il nous expliquer comment se fait-il qu’il ait accepté de rester 5 ans premier ministre de Sarkosy dans ces conditions ? Car si la Nabote a bonne mémoire, François Fillon a fait des pieds et des mains pour rester en poste lors du dernier remaniement, quand on n’est pas d’accord, on s’en va en principe et quand on décide de rester ce n'est pas pour cracher dans la soupe ensuite. On assume.

La Nabote trouve le comportement de François Fillon fort décevant. Durant les élections à l’UMP, la Nabote pensait que c’était Copé qui louvoyait, là, force est de constater que la manœuvre de Fillon n’est guère élégante et semble être assez opportuniste. Cela semble même fort maladroit et inopportun.

Certes François Fillon a bien l’intention de se présenter en 2017 et il tient à se placer dès à présent, mais est-ce le moment d'un tel discours ? On comprend bien qu’il doit se différencier sans donner le sentiment de renier, il lui faut séduire des électeurs anti-sarkozystes sans perdre les sarkozystes en chemin. Avec un tel discours, il se découvre un peu plus, et ne semble pas être, lui non plus, aussi sympathique et dévoué qu’il n’en laisse paraître. Finalement entre Hollande et lui, on va finir par préférer nos agités de service que sont Sarkosy et Copé.

Mr Fillon, lors des élections à l’UMP a fait beaucoup de bruit, s'est placé en victime et les querelles ont fait beaucoup de mal au parti. Il devait tant nous démontrer les magouilles de Mr Copé, au final, J François Copé reste président de l’UMP et ce discours de Mr Fillon aujourd'hui, démontre plus qu'il essaie en se démarquant de Nicolas Sarkozy de savonner la planche d'un éventuel retour de celui-ci afin de rester seul en lice. Drôle de remerciement pour lui avoir laissé la place de 1er ministre pendant 5 ans.

Il y a tout à parier que les militants UMP apprécieront ce discours à sa juste valeur. François Fillon risque fort à ce jeu de se brûler les ailes tout seul, les dissensions au sein de l'UMP vont lui être attribuées et c'est lui qui en fera les frais.

La Nabote

Que Cherche FILLON?
Tag(s) : #L'actualité au jour le jour