Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sa cabane à Mougins

Par Géraldine Catalano, publié le 07/06/2012 L'Express

Mougins a voté à 73% pour Nicolas Sarkosy, on comprend pourquoi François n'a pas voulu aller passer ses vacances dans sa belle maison et qu'il ait préféré Brégançon.

Cependant François Hollande est ici un peu chez lui. L'ancien premier secrétaire du PS est en effet désormais seul propriétaire de la Sapinière, cette jolie maison de 130 mètres carrés estimée à 800 000 euros posée au coeur du domaine de Saint-Basile.

Ville de nantis, Mougins? Et comment! Avec 55 agences immobilières, un revenu médian par personne de 23 855 euros en 2009 - contre 18 355 euros pour toute la France -(1), 65 policiers et une cinquantaine de caméras de surveillance postées le long de ses ruelles en lacets, la commune est l'une des plus chères et l'une des plus sécurisées du département. Les logements sociaux n'occupent que 7 % du parc immobilier. "Mougins est en quelque sorte le Neuilly de la Côte d'Azur. On ne trouve pas une maison correcte à moins de 1,5 million d'euros. Et, dans les quartiers les plus cotés, comme le Redon, les Colles ou Saint-Barthélemy, les villas s'envolent à 10 millions, voire bien au-delà", précise Michel Brévin, de l'agence Label Properties.

On ne trouve pas à Mougins de maison correcte à moins de 1.5millions d'euros nous dit cette journaliste sans sourciller, si: celle de François Hollande estimée 800 000€ à moins qu'elle ne soit pas considérée comme correcte, mais étant donné les photos, elle semble tout à fait correcte même au-delà. Cependant notre journaliste ne semble nullement choquée par l'estimation de la maison de notre François. Certes ce n'est pas un palais n'exagérons pas mais une chose est certaine étant située dans un quartier huppé elle vaut plus que son estimation et sur ce point François Hollande a menti personne ne peut le nier sauf lui.

Monsieur n'aime pas les riches lorsqu'il se trouve devant un micro face à ses électeurs candides mais la réalité s'avère toute autre. Quand est-ce que les journalistes vont-ils réagir?