Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le site de l'Elysée, un site de propagande

Toujours à la recherche d'infos, la Nabote parcourt le Web.Sur un site qu'elle n'a jamais fréquenté, elle découvre que le site de l’Élysée a été complètement revu et ressemble désormais plus à un site de propagande pour la gloire du chef mégalomane qu'autre chose.

- Plus de drapeau tricolore, mais quantités de photos et de vidéos du locataire de l’Élysée, de son agenda, un tag concernant l'actualité de Valérie Trierweiler. Le site ne fait plus référence à la France et éventuellement à sa place dans le monde, mais met en scène en permanence le locataire de l’Élysée et sa dame de cœur.

- La chronologie proposée dans les tags démarre le 15 mai 2012, jour de l'investiture. Et avant me direz-vous? eh bien, avant ce n'est qu'un grand blanc sous les dates précédant le 15 mai, impossible d'aller plus avant. Si, si allez voir. Autrement dit si vous voulez accéder aux archives de l’Élysée, le site de la présidence les ignore, cela commence le 15 mai 2012, point. Il n'y a RIEN sur ce site qui fait référence aux précédentes présidences. Seule la présidence de François Hollande a le droit de citer.

Le comportement de François Hollande devient de plus en plus inquiétant. Nous nous dirigeons vers une présidence dont l'idéologie est bien de type socialiste totalitaire. Beaucoup disent que Mitterand est son mentor, ne serait-ce pas plutôt Staline qui en son temps s'est imposé par ruse? voyons un peu:

- Le Chef possède la vérité et distille la bonne parole largement relayée par les médias nationaux soumis par le même artifice qu'était la noblesse sous Louis XIV.

- La critique trop incisive contre le chef et surtout contre les médias qui ont perdu leur rôle d'informer est censurée.

- Le Chef en bon chef totalitaire ignore l'opinion du peuple et impose sa vision de la société, et annonce droit dans ses bottes que la loi, c'est la loi que cela nous plaise ou non. Après le mariage pour tous décrié par une majorité de Français et par lui imposé, il annonce dans la foulée qu'il a aussi l'intention de permettre le vote des étrangers.Pour lui, ce sera comme pour le mariage pour tous, que nous soyons satisfaits ou pas, c'est lui qui décide nous dit-il. Et l'avis du peuple? Comme il a été élu par une petite majorité, le peuple n 'à plus qu'à s'incliner devant ses décisions, le peuple n'a désormais plus rien à dire. Sur ce point Hollande joue un jeu très dangereux.

- La Présidence manipule pour minimiser l'importance de son opposition: le nombre des manifestants largement truqué, le sondage diligenté par le PS pour dissuader de voter Cahuzac, qui, s'il redevenait député risquerait d'être dangereux pour le président lui-même.

- Le Chef se présente comme l'homme providentiel qui va sauver non seulement la France mais aussi l'Europe et il entend bien devenir le chef de file des pays européens qui vont tous plier devant sa haute vision de la politique.

- Ce qui est le plus sournois mais très grave,il tente d'éliminer ses adversaires les plus sérieux par voie de justice, faute de pouvoir l'obtenir par les urnes.

- Lutter contre les gens qui réalisent des profits quels qu'ils soient et ce, au profit de l’État.

- Maintenir le peuple en situation de dépendance face à l’État (assistanat) afin de permettre au Chef d'asseoir sa puissance.

Tous ces artifices ont été utilisés par les dirigeants des pays socialistes totalitaires dans le passé et principalement par Staline. Nous nous acheminons doucement mais certainement, vers une gouvernance totalitaire où le Chef, Hollande, se présente comme le Bon Petit Père des peuples (européens) qui seul, possède la potion magique pour sauver la France et l'Europe de cette crise qui dure. Nous avons donc toutes les raisons d'être inquiets pour l'avenir de notre pays qui est dirigé par un mégalomane sans envergure.

Article que vous pouvez divulguer si vous le souhaitez.

La Nabote